Histoire et Banane : un goût de liberté

Fréquence Banane vous propose de découvrir le festival Histoire et Cité (histoire-cite.ch), qui aura lieu à l’Unige la semaine prochaine ! Du 21 au 24 venez écouter des conférences, visiter des expositions, assister à des performances et participer à des ateliers.

Le thème en cette année d’anniversaire de mai 68 est la liberté.

Dans l’émission de cette semaine, avec Hugo, Noé, Tania et Matias, on s’intéresse de plus près à concept, tout en vous parlant du festival qui approche !

On commence par un tour d’horizon du festival et des éditions précédentes, avant de creuser un peu plus le thème de cette année avec une chronique ” Liberté – qu’est-ce que c’est” qui comme son nom l’indique propose de définir la liberté. Suivie de “Liberté alternatives”, une chronique qui invite à découvrir d’autres types de liberté. On enchaîne sur une sélection d’évènements qui nous tente particulièrement, et qui illustre bien la diversité du festival !

Premier évènements qu’on a choisi pour vous : la table ronde “Mai 68 et après, à Genève et ailleurs” le vendredi 18h, pour revenir sur ce moment fort de l’histoire en le ramenant près de chez nous. On vous parle aussi de l’exposition des archives contestataires “Mai 68 à Genève”,  qui se déroulera dans le hall d’Uni Dufour durant tout le festival, c’est vraiment l’occasion de s’intéresser à comment cette période a été vécue dans notre ville.

C’est la conférence ” Vulgarisation de l’histoire sur youtube : alliée ou ennemie des historien-ennes ?”,le jeudi 16h30, qui a ensuite retenu notre attention. Le youtubeur Benjamin Brillaud présente sa chaîne Nota Bene, dans laquelle il revient sur des faits historiques classiques ou insolites.

Vient après la conférence “Le goût de l’aventure (fin XVIIIe – début XIXe siècle)”, le samedi à 11h30, où on questionne notre attirance pour les grands espaces, nos rêves d’aventures. A travers un retour sur la littérature de voyage, l’historien Sylvain Venayre nous explique quand et comment cette conception de la liberté est-elle née.

On vous parle ensuite de la table ronde “Le libéralisme rend-t-il libre”, le mercredi à 16h, toujours dans l’interrogation du concept de liberté. Cette table ronde débattra de cette idéologie, qui accorde l’individu et la liberté une place centrale, mais qui dans la pratique asservi une partie de la population.

On termine par la conférence “Black Slavery days : mémoire de l’esclavage dans le reggae jamaïcain des années 70”, le vendredi à 18h, et qui aura droit à son émission spéciale! Cet exposé des Marc Ismail, historien et passionné de reggae, part d’un paradoxe : l’esclavage est un thème privilégié du roots reggae jamaïcain, mais sa mémoire reste lacunaire. Alors quelle place pour ce lourd héritage dans la culture jamaïcaine ? On en profite pour annoncer qu’on fera une émission spéciale sur cette conférence, on se réjouit de vous passer un max de chansons reggae et de discuter de leurs textes 🙂 (date à venir très bientôt)

Notre petite sélection vous prouve que dans ce festival, il y a en a vraiment pour tous les goûts! Alors on vous invite à aller regarder le programme complet sur le site histoire-cite.ch, on est sûr que vous trouverez quelque chose qui vous intéressera 😉

 

 

 

En bonus notre playlist liberté 🙂

Cream – I feel free

Steve Wonder – I’m free

George Michael –  Freedom!

Bob Dylan –  The times they are a-changing

Nina Simone – I wish I knew how it feels to be free

Aretha Franklin – Think

Freedom – Django Unchained

Bruning Spear – Slavery days