Jeunes talents suisses : Mané, une étoile est née

Rencontre avec l’artiste lausannoise dont l’EP Before the storm est récemment sorti. Anecdotes, voyages, concerts, rires… C’est par ici que ça se passe !

C’est au Café Grancy que nous nous sommes rencontrées avec Mané, dans une ambiance chaleureuse et conviviale. Une ambiance que l’artiste apprécie particulièrement car elle lui a toujours fait penser au Central Perk ; légendaire café où se retrouve la bande de potes de la série américaine Friends.

Une fois les boissons commandées, spécial chocolat chaud Balzac pour Mané, c’était parti pour une heure et demie d’interview. Entre brouhaha, thés, rires, apartés, chocolats chauds, Mané s’est livrée sur son parcours de jeune chanteuse, auteure-compositrice, ainsi que sur la sortie récente de son premier EP.

 

Couverture de l’EP, Before the storm (2017)

 

Lausannoise d’origine, l’artiste chante depuis sa tendre enfance et raconte que parfois les voisins se plaignaient en demandant qui chantait aussi fort.

À l’âge de six ans, elle fait partie d’un chœur et c’est à ce moment que le chant se révèle en tant que rêve : « Dans ma tête c’était clair, je ne me suis jamais posée la question genre ‘’Je veux être chanteuse’’ ». Durant son adolescence, Mané prend des cours de chant plus régulièrement ; elle comprend petit à petit que son rêve peut se réaliser. C’est durant cette période que l’artiste exerce ses talents de composition et d’écriture.

Toujours soutenue par sa famille, l’artiste décide de quitter nos terres vaudoises en 2013 pour explorer de nouveaux horizons. C’est d’abord à Londres que la chanteuse plie bagage pour y rejoindre une école de musique. Mané confie que « c’est à ce moment-là, qu’[elle s’est] définie complètement en tant qu’artiste » et c’est à Londres également qu’elle a écrit trois morceaux de l’EP, All I Need, Lioness et Etoile de Fièvre.

Elle décide ensuite de partir entamer son american dream durant l’été 2016, à Los Angeles, où elle avait déjà séjourné quelques années auparavant. Partie pour suivre un programme intensif de musique sur dix jours, la chanteuse a fini par se produire sur la scène du prestigieux Hotel Café, où se sont également produites Lady Gaga, Katy Perry et Adèle. C’est à cette occasion que l’artiste a pu élargir son réseau et bénéficier de précieux contacts.

L’Hotel Café est une expérience enrichissante pour Mané, de la même manière que celle du Bleu Lézard, à Lausanne. À deux échelles différentes certes, ce sont pour elle deux expériences toutes aussi spéciales et enrichissantes.

De retour en Suisse, Mané rencontre deux producteurs parisiens Yaacov Salah et Meïr Salah avec qui elle a produit son EP Before The Storm.

Grâce à certains contacts, elle a également pu se produire avec le duo Marzella à Amsterdam, Paris et Berlin en printemps 2017, lors d’une tournée qu’elles ont fait en van.

Aujourd’hui, l’artiste est de retour en Suisse afin de promouvoir son EP ainsi que se concentrer sur le public suisse et européen, tout en gardant dans un petit coin de sa tête son ambition de partir vivre à Los Angeles pour y achever son rêve américain. C’est précisément ce qui l’attire aux Etats-Unis, l’esprit du tout est possible.

Ce fameux EP – Before The Storm – justement, parlons-en ! Ce dernier est sorti en octobre dernier et il contient cinq morceaux dont quatre en anglais et un français. Il faut dire que les influences de Mané sont surtout pop américaines. Nous avons donc sélectionné, pour vous lecteurs, un morceau de l’EP, Lioness, idéal pour commencer la journée et partir au boulot d’un pas assuré! C’est par ici : https://www.youtube.com/watch?v=BVlZ_sepRyo

Before The Storm voit le jour en partie grâce à une campagne de crowdfunding. Mané a donc pu compter sur le soutien de son entourage et plus encore, afin d’arriver au bout de son premier projet. L’artiste a donc su se faire confiance ainsi qu’à son intuition également. C’est justement le message que la chanteuse souhaite transmettre et qui est perceptible derrière ses musiques. « Faire confiance à ses tripes », suivre ses intuitions en restant authentique, voici les mots d’ordre de l’artiste.

Nous en tout cas, on a adoré l’EP et la sincérité de Mané. On vous conseille d’aller écouter et de rester branchés, car l’artiste nous promet bien des surprises pour cette nouvelle année.

 

 

Pour en savoir plus :

http://mane-music.com/

https://www.facebook.com/manesongwriter/

https://www.youtube.com/watch?v=AdIHmJ-9RHU

https://www.youtube.com/watch?v=0GUaA4JQWVg

 

 

 

Ophélie Yolal