Move To The Sound : un souffle frais sur la scène électro romande

Ces dernières années, la musique électronique n’a cessé de gagner en popularité sur la scène romande, entrainant alors l’émergence d’un grand nombres de jeunes artistes. Tout cela a rendu de plus en plus difficile la recherche de lieux de production pour ces derniers. Offrir une audience à de jeunes talents de la région, c’est l’objectif que s’est fixé l’association Move To The Sound. 

C’est par passion de la musique électronique que le projet Move To The Sound est né. Depuis plusieurs années, les jeunes à l’origine du projet remarquaient autour d’eux la difficulté que certains nouveaux DJ’s pouvaient rencontrer à trouver des programmateurs qui leur fassent confiance. C’est donc ça le but de Move To The Sound : les aider à trouver un public devant lequel se produire. 

 

L’association a vu le jour en mai 2017.

L’association est composée d’une vingtaine de membres âgés de 19 à 25 ans. En plus de quatre DJ’s résidents, le comité compte sur l’investissement de différents étudiants, de trois photographes et quelques graphistes. 

Leur mission s’est vue remplie de succès étant donné que l’association a, dans ces premiers mois d’existence, déjà pu collaborer avec des entités reconnues comme le Rock Oz arènes, le Montreux Jazz, le MAD Club de Lausanne ou encore le Montreux Echooes Festival. Leur dernière collaboration est prévue pour le 14 septembre, où ces derniers nous proposent une soirée co-produite avec le Montreux Oniria Festival. Ce dernier aura lieu du 14 au 16 septembre au Montreux Music & Convention Center. Ce festival électro se distingue notamment par son décor thématique impressionnant qui change chaque année. Pour cette édition, l’ambiance d’un monde futuriste dirigé par des machines sera à l’honneur.

Pour en savoir plus sur l’association, rendez-vous sur leur site internet.