Surprise à Hollywood après le réveillon

Le 31 décembre dernier à Los Angeles, un petit commando s’est organisé afin de “fêter” la légalisation du cannabis dans l’état de Californie à leur manière… en vandalisant les fameuses lettres “HOLLYWOOD” surplombant la ville pour transformer le titre en “HOLLYWEED”.

Le ou les vandales ont caché une partie des “O” avec une bâche et formé un “e” en y ajoutant une plaque blanchâtre horizontale.

Les habitants d’Hollywood se sont donc réveillés le premier janvier 2017 avec un jeu de mot car “Weed” en anglais signifie “mauvaise herbe”, mais c’est surtout le surnom du cannabis qui a été récemment légalisé dans la région. Cela mis en relation avec “Holy”, qui signifie “saint”, donne le jeu de mot “sainte herbe” qui laisse supposer que cette blague est un moyen plutôt parlant de fêter la légalisation de cette dernière.
Depuis, la situation est revenue à la normale. En fin de journée, les médias locaux annonçaient le retour des fameuses lettres qui caractérisent la région.

Cet événement n’est pas le premier, une bande de jeunes avait fait exactement le même coup la soirée de nouvel an 1976, soit il y a 41 ans.

Une blague qui n’a pas fait rire tout le monde car police a lancé une enquête pour trouver qui sont les malfaiteurs. Ils devraient consulter les archives des caméras pour tenter de les identifier.

Affaire à suivre!